mercredi 12 avril 2017

Un appartement à Paris - Guillaume Musso







Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante. 
Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. 
À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. 
L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd'hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. 
Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais. 






Bien qu'ayant été déçue par le dernier roman que j'ai lu de Guillaume Musso, à savoir L'instant présent, j'ai quand même décidé de lire celui ci dés sa sortie.
Bien heureusement, les points négatifs que j'avais trouvé dans l'autre n'étaient pas présents ici. Contrairement à L'instant présent, je n'ai pas trouvé ce roman ni mou, ni long, ni répétitif.

En effet, bien que le rythme soit bien moins soutenu que ses premiers romans j'ai trouvé qu'il y avait quand même pas mal d'action (ce qui manquait cruellement dans L'instant présent.
Ce que j'adore d'habitude chez Guillaume Musso c'est son écriture carrément addictive et sa manière de nous raconter son histoire. Le récit à deux voix permet aussi de se prendre totalement au jeu du petit suspens qui se crée.

Comme d'habitude on a des personnages atypiques, presque antipathiques mais qu'on finit par adorer. Torturés, perdus, fantaisistes et borderline, au final, ils nous donnent aussi une belle leçon de vie.

Concernant l'histoire en elle même, sans trop spoiler, Musso revient vers ses premiers amours : meurtres, enlèvement, famille, enfants ... Et j'ai envie de dire ENFIN ! Personnellement, c'est comme ça que j'aime cet auteur et ce sont ses premiers romans que j'ai largement préféré !

Pour finir, évidemment, parlons de la fin ! Alors que j'avais détesté, haï, exécré (etc, etc ...) celle de L'instant présent que j'avais trouvé pathétique, facile et même ridicule. J'ai adoré celle de ce roman. Littéralement adoré !

 Ma note : 



28 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu de Musso par contre ma soeur en est fan ! Ahaha je lui prendrais peut être celui-ci à l'occasion :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes trèèès envie de le lire, surtout que j'adore la couv'. J'attends juste sa sortie en poche, donc il faudra être patiente ^^

    RépondreSupprimer
  3. Aaaaah vivement sa sortie en format poche, que je puisse le lire à mon tour ! :D

    Comme pour toi, j'étais "fan" de lui à ses débuts puis, il s'est un peu perdu (pour moi), alors j'ai hâte de la retrouver avec ce dernier livre, surtout vu ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve vraiment qu'il revient au top de ses débuts :)

      Supprimer
  4. Je n'y serais pas allée de moi-même.... Mais bon, pourquoi pas un jour ?

    RépondreSupprimer
  5. Ca fait superrrrr longtemps que j'ai pas lu de Musso, le dernier étant La fille de papier (ça remonte!). Mais j'avoue que celui-ci me donne bien envie quand même et j'adore la couverture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais détesté la fille de papier xD

      Supprimer
  6. Je n'ai pas lu les derniers roman de Musso, mais ta chronique me donne envie de retrouver cet auteur que j'apprécie beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les derniers n'étaient pas géniaux géniaux mais celui là est plutôt cool :D

      Supprimer
  7. contente de voit que tu as passé un bon moment cette fois ci ! Ca fait un moment que je n'ai pas lu un Musso, mais j'avais bien aimé ceux que j'avais tenté

    RépondreSupprimer
  8. Je ne pense pas le lire étant donnée qu'entre cet auteur et moi ça ne colle vraiment pas, mais je suis contente que tu aies passé un bon moment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je comprends parfaitement ça !

      Supprimer
  9. J'adore les livres de Musso et celui-ci me tente particulièrement ! Surtout avec ta chronique :D

    RépondreSupprimer
  10. J'ai pas mal de livres de Guillaume Musso dans à lire dans ma PAL et je vais d'abord lire ceux que j'ai même si Un appartement à Paris à l'air pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras ceux que tu as à lire !

      Supprimer
  11. Je n'ai lu qu'un seul Musso mais je l'ai adoré : il s'agit de Parce que je t'aime :D Il faudrait que je lise ses autres livres, d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui ^^ Pourquoi t'arrêter à un seul ?

      Supprimer
  12. J'ai un peu de mal avec cet auteur, je trouve ces romans souvent inaboutis, mais je vais essayer de lui laisser une nouvelles chance avec celui-ci. L'ouvrage est d'ailleurs superbe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi sur certains de ses romans :)

      Supprimer
  13. Il a l'air vraiment chouette, je pense que je le lirai bientôt ! ^^

    RépondreSupprimer