mercredi 19 juillet 2017

Plus jamais - Colleen Hoover



Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l'amour peut tout excuser ?



J'ai commencé ce livre et j'ai eu du mal à rentrer dedans.
J'ai mis 2 jours à lire les cent premières pages en me disant "encooooooore une romance toute jolie avec des scènes de sexe inutiles".

Puis d''un coup BAM ! Le choc, le coup, le coup de coeur.
Puis je n'ai plus pu aller dormir sans finir ce livre ! Je pense que celles qui ont lu ce livre me comprendront totalement !

D'un coup comme ça on tombe amoureuse des personnages, de l'histoire... On palpite au rythme soutenu des événements, des pensées de Lily ... On vit pendant quelques heures cette histoire tellement à fond qu'on pleure, qu'on rit, qu'on retient notre souffle.
Je n'ai plus ressenti ça pendant une lecture depuis un moment mais qu'est ce que c'est bon !

Certaines phrases m'ont marqué au fer rouge. Tellement belles, tellement vraies, tellement époustouflantes.
Quand Lily nous dit qu'il est beaucoup plus dur d'empêcher son coeur de pardonner à quelqu'un qu'on aime que de lui pardonner soi même", j'ai été abasourdie devant tellement de vérité. Quand elle nous dit que "pourtant, quelque part, tout ce qui peut soulager la blessure causée par cet homme est justement cet homme" j'ai été scotchée par ce réalisme. Quand Ryle explique qu'il n'y a pas de gens négatifs, juste des gens à qui il arrive de faire des choses négatives, j'ai pensé que cette auteure était une très très belle personne.

Et ces personnages ... Non mais vraiment ... Ils étaient tous tellement bien écrits, réalistes ... Même Ryle m'a plu, bizarrement. C'est une personne que je ne pourrais qualifier de "bonne" mais qui m'a quand même énormément touché. Son histoire passée et présente m'a boulversé. A la fois bon et mauvais ... Ange et démon. Juste wouah !

Je pourrais en parler tellement longuement de ce livre .. Mais juste, s'il vous plait ... Lisez le !

La dernière fois qu'un livre m'a bouleversé comme cela, je crois que c'était la fin de Revanche de Cat Clarke !


 Ma note : 



 Coup de coeur

mercredi 12 juillet 2017

Là où tu iras j'irai - Marie Vareille





Isabelle rêve d'une vie d'actrice mais mène une vie lambda. Un jour, fauchée, elle accepte pour travail de séduire un jeune veuf sur le point de se remarier. Elle doit alors partir en Italie et se faire passer pour la nourrice de la famille riche famille des Kozlowski. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est que les enfants lui en font voir de toutes les couleurs.





J'avais découvert cette auteure grâce à son livre Ma vie, mon ex et autres calamités que j'avais littéralement dévoré (enfin presque littéralement ^^). J'avais ensuite sauté sur Je peux très bien me passer de toi mais que j'avais un petit peu moins apprécié. Mais pas du tout au point de ne pas sauter sur ce roman dés sa sortie.

Et là j'ai été vraiment bluffée. Je trouve que l'auteur a passé un cap dans son écriture, dans sa manière de raconter l'histoire et même au niveau de l'histoire elle même. Ce roman est tellement abouti, un bon roman de chick lit avec des péripéties franchement drôles, de nombreux personnages avec pour chacun des traits de caractère certes très exagérés, mais c'est ce qui fait de la bonne chick lit non ?

Si vous êtes fan de Sophie Kinsella, Jennifer Weiner ou de chick lit française (comme moi ^^) ce roman est fait pour vous. Pour moi, la mayonnaise a pris des les premières pages. Isabelle m'a tellement fait rire dés le départ et, au fur et à mesure que les nouveaux personnages débarquaient j'ai de plus en plus été prises dans l'engrenage de ce roman pétillant.

Mais ne vous méprenez pas, en dessous de cette grosse couche d'humour, on trouve aussi de belles petites paillettes de douceur, de tristesse, de mélancolie. En bref, une belle ET drôle histoire.

 Ma note : 




samedi 1 juillet 2017

PALM Juillet





Vu que j'ai réussi à lire tous les livres de ma PALM de juin et je m'en fixe aussi une pour juillet :D





dimanche 25 juin 2017

mercredi 14 juin 2017

Mini chroniques - Mily Black




A priori, ce n’était que l’exigence un peu farfelue d’une vieille dame excentrique. Un caprice que Zoé a tout de suite accepté pour obtenir ce job d’infirmière à domicile – hébergement dans la sublime demeure de sa richissime cliente inclus. Ne pas succomber au charme du neveu de Mme Holly, dragueur invétéré et chasseur émérite d’infirmières, quoi de plus facile ? Mais résister au charme du neveu de Mme Holly, qui se trouve être Jean, l’homme sublime avec qui elle a passé l’une des plus belles nuits de sa vie ? Beaucoup moins facile. Mais Zoé est une femme de parole et si, pour honorer sa promesse, elle doit résister aux tentatives toujours plus troublantes de son colocataire temporaire pendant deux mois, alors elle le fera. Enfin, elle essaiera…




Après avoir beaucoup aimé Mon blog et moi de Mily Black j'ai eu envie de continuer l'aventure avec cette auteure de chick lit !

Malheureusement pour moi, grosse déception avec celui ci ! En effet, on est vraiment plus sur du roman à l'eau de rose que sur de la chick lit ...

L'histoire avait du bon potentiel et les personnages secondaires étaient TOUS géniaux et drôles. Malheureusement je n'ai pas du tout accroché avec le caractère et les réactions de Zoé. Du coup c'était assez difficile d'apprécier ma lecture.

Si vous cherchez une lecture à l'eau de rose qui passe bien, allez y ! Si vous cherchez un roman drôle et léger d'autres romans de l'auteure vous conviendraient mieux.

 Ma note : 







Le meilleur site de rencontres, c’est la vraie vie. Moi, c'est Léna et ma vie n'a rien d'une comédie romantique. Ma vie, je la passe derrière un écran. Geek ? Non, phobique. Je ne supporte pas les contacts physiques et je fuis les relations humaines. Alors, forcément, quand en plus on vit à l'ère 2.0 où on peut tout acheter et tout faire en ligne, ça n'aide pas à faire des efforts pour aller vers les autres. Pourtant, un jour, j'ai eun un "déclic" : je devais reprendre ma vie en main.



Ensuite j'ai eu envie de donner une seconde chance à cette auteure puisque j'avais quand même bien aimé le premier roman que j'avais lu d'elle.

Bon j'ai déjà un peu plus apprécié celui ci que Avec ou sans toi ! Un peu plus chick lit, un peu plus drôle. Toujours des personnages secondaires sympas, drôles et même attachants ! Mais encore une fois, le personnage principal, à savoir Léna, ne m'a pas plu !

Je l'ai trouvé trop lisse, trop pleine de bons sentiments. C'est bien quelqu'un de plein de bons sentiments hein ... Mais là elle m'a agacé à toujours s'auto remonter le moral d'une manière archi niaise. Bon ma façon d'expliquer est brouillone mais je suis sûre que si vous avez lu ce roman vous me comprendrez ^^

Un roman pas désagréable mais pas son meilleur !

 Ma note : 






Fanny a envie de changer de vie. Pour cela, elle quitte son poste bien payé pour ouvrir dans un petit village un magasin spécialisé dans les cosmétiques biologiques et les sex-toys. Mme Lobarde, la mère du maire, ne voit pas ce commerce d'un bon oeil. Pour rappeler Fanny à l'ordre, elle envoie certains produits à Edouard, son deuxième fils et lieutenant de police.





Et comme je suis quelqu'un de foncièrement gentille (si, si je vous assure ^^) j'ai quand même tenté celui ci ! Et du coup, voilà une réussite :D

Là, on a vraiment de la chick lit, enfin !

Une histoire et des péripéties marrantes et des personnages toujours drôles et attachants !
Je crois que chez Mily Black, les personnages, c'est vraiment le gros point fort. Et pour une fois, comme pour Mon blog et moi, j'ai beaucoup aimé le personnage principal.

En conclusion, pour découvrir cette auteure je vous conseille celui ci ou Mon blog et moi !

 Ma note : 

dimanche 11 juin 2017

jeudi 8 juin 2017

Ma vie pas si parfaite - Sophie Kinsella



La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd'hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub... Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu'elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c'est qu'à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne. Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d'elle ? Katie va faire de la ferme familiale l'endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu'il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances...



Je tiens en premier lieu à remercier Netgalley et les éditions Belfond pour m’avoir permis de découvrir le nouveau roman de cette auteure que j’adore. Même s’il y a des romans d’elle que j’ai moins aimé (surtout ceux qu’elle a écrit sous le pseudonyme de Madeleine Wickam enfait …) de manière générale j’apprécie énormément ses livres.

Concernant celui-ci c’est un peu entre les deux enfait. Je n’ai ni adoré ni détesté
Premièrement le personnage principal était, à mon gout, insipide, tandis que les personnages secondaires ont vraiment pris le dessus sur elle. Du coup, suivre un personnage principal que l’on n’apprécie pas plus que ça n’est pas vraiment une énorme partie de plaisir. J’aurais préféré qu’elle soit un peu plus fofolle, un peu moins fade et normale … Enfin, pour ma part en tout cas, c’est comme ça que j’apprécie les personnages de Sophie Kinsella. Un peu comme l’accro du shopping quoi !

Concernant l’histoire en elle-même je l’ai bien plus aimé. Il y a des scènes qui m’ont fait sourire et que j’ai aimé, vraiment. Les dialogues sont pour la plupart soit assez drôles soit très touchants. Que du positif sur ce point donc

Ce qui m’a manqué par rapport à ses autres romans ce sont les scènes loufoques. Certes c’est souvent trop tiré par les cheveux mais c’est tellement drôle ! Alors que là, tout est trop facile et du coup, presque plat et c’est dommage.

Soyons clairs, ce n’est pas un roman raté, loin de là. Il m’a même donné envie de continuer dans la saga de L’accro du shopping …
Mais si vous ne connaissez pas Sophie Kinsella je vous conseille plutôt de commencer avec Samantha bonne à rien faire ou Très chère Saddie !

 Ma note : 



dimanche 4 juin 2017

Ni mariée ni enterrée T1 - Katy Colins


- Se faire plaquer à deux semaines de son mariage : fait.
- Se retrouver au chômage pour avoir préparé ledit mariage sur ses heures de travail : fait.
- Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie : fait.

Ce que Georgia n’a pas fait depuis longtemps, en revanche, c’est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et, plus elle y pense, moins la sainte trinité « mariage-maison-maternité » la fait vibrer. Non, ce dont elle rêve depuis toujours, c’est de parcourir le monde. Apprendre une nouvelle langue au sommet du Kilimandjaro, s’ouvrir à la spiritualité auprès d’un moine bouddhiste, goûter des plats aux noms imprononçables… Alors, Georgia fait le grand saut : elle part. Six semaines en Thaïlande. Six semaines pour réaliser ses rêves et se recentrer sur l’essentiel : elle-même.

Sauf que, dans les voyages comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu – et notre Bridget Jones en sac à dos ne va pas tarder à s’en rendre compte… pour le meilleur et pour le pire.



Malgré le résumé qui ressemble à tant d'autres romans de chick lit et une couverture assez moyenne (enfin je trouve ^^) j'ai sorti ce livre de ma PAL. Et même malgré tous les avis mitigés que j'ai pu lire j'ai eu le courage d'ouvrir ce roman. Je sais, je sais, je suis pleine de bravoure, arrêtez vos applaudissements s'il vous plait ...
Non bon sérieusement, je l'ai sorti uniquement parce que j'avais une folle envie de lire de la chick lit et que c'était le seul roman de chick lit que j'avais sous la main ...

Et qu'est ce que j'ai bien fait ! Bon mes premières pages ont été assez laborieuses parce que je commençais à appréhender la suite. En effet je ne suis pas fan des récits de voyage et tout ce qui s'en suit. Ce n'est vraiment pas mon truc ... Donc j'avais vraiment peur de lire un roman qui détaille des paysages, des rencontres avec les autochtones etc, etc.

Mais finalement il n'en est rien ! C'était presque plus une ode à "restez chez vous n'en sortez plus jamais" qu'un journal de voyage. Sérieusement, le voyage de Georgia était tellement laborieux que j'en ai ri du début à la fin.  Tout ce qui lui arrive est tellement formaté et absurde mais tellement crédible en même temps. Bien sûr, on a tous les préjugés du voyage râté mais tourné avec tellement d'humour que c'en est vraiment très agréable à lire. Tellement de fois je me suis dit "heureusement que je ne suis pas à sa place" ou "Mon Dieu, à sa place j'aurais fait une crise de nerfs sur place".

Concernant les personnages, ils sont tous parfaits. Il y a ceux qu'on adore adorer et ceux qu'on adore détester. Je ne saurais même pas quoi dire de plus tellement cette phrase se suffit à elle même, aussi bateau soit elle ^^

Bref, je n'ai vraiment pas vu les pages défiler et j'ai été trèèès déçue de finir ce roman. Heureusement pour nous, il y a une suite qui sort le 7 juin, YOUPI !


 Ma note : 




jeudi 1 juin 2017

PALM Juin




Cela faisait très longtemps que je ne m'étais pas fait de pile à lire mensuelle ... Mais là ça devenait nécessaire car chaque livre qui atterrissait dans ma PAL finissait par être lu sur le champ. Je vous laisse imaginer la file d'attente derrière ça.


Du coup je me fais ma PALM et je m'y tiens ! Enfin j'espère ...